Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le professeur Willy KITOBO SAMSONI a reçu, le mardi 13 octobre 2020 à son cabinet de travail, le Gouverneur Wale Lofungola de la Tshopo.

25
64

Son Excellence Monsieur le Ministre des mines, le professeur Willy KITOBO SAMSONI a reçu, le mardi 13 octobre 2020 à son cabinet de travail, le Gouverneur Wale Lofungola de la Tshopo. Les échanges ont porté sur les 3 points ci-après :

•       l’organisation de la conférence minière à Kisangani ;

•       la dernière mise en place des Chefs des Divisions Provinciales ;

•       l’implication du Ministre pour la réussite de la mission qui sera effectuée à Kinshasa.

Concernant le premier point, les deux personnalités ont échangé sur l’évolution des préparatifs de la conférence minière prévue pour l’année 2020 à Kisangani, chef-lieu de la province de la Tshopo. Le Ministre des mines en qualité de pouvoir organisateur a déclaré attendre la confirmation de la date de convocation de la conférence par Son Excellence Monsieur le Président de la République, Chef de l’Etat. Il y a lieu de signaler que le Ministre des Mines tient au respect du calendrier de la tenue de conférence minière, raison pour laquelle des réunions se tiennent régulièrement à son cabinet.

En ce qui concerne la dernière mise en place des Chefs des Divisions Provinciales, le Ministre a précisé que le Chef de Division de Province de la Tshopo a été maintenu sur base du rapport du Secrétariat Général. D’une manière générale, ces mises en place vont se poursuivre avec les Chefs de Bureau et les propositions du Gouverneur seront prises en compte.

Concernant le dernier point, le Ministre des Mines a accepté de s’impliquer pour amener tous les opérateurs miniers qui œuvrent dans la Province de la Tshopo à respecter la loi minière et à payer toutes les taxes et redevances minières dues à la Province. 

L’hôte du Ministre est parti satisfait de la rencontre et a promis de garder contact avec l’Autorité. Il promet de dépêcher une délégation pour une mission en rapport avec à Kinshasa en rapport avec le dernier point sus évoqué.

Communication/ CTCPM

25 COMMENTS

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here