Home Actualités l’utilisation de la Télédétection dans l’exploitation minière dans la Province de l’Ubangi

l’utilisation de la Télédétection dans l’exploitation minière dans la Province de l’Ubangi

Ce thème a fait l’objet d’un exposé animé par François ONYA SHONGO Expert-géologue du Département de Recherche et Techniques Minières à la CTCPM le 28 novembre 2019. C’était en présence du Coordonnateur et de son Adjoint en Charge des Questions Techniques, devant une crème d’Experts de la CTCPM désireux obtenir de l’orateur des informations susceptibles d’éclairer leur lanterne.

Il sied de signaler que la conférence en interne constitue pour le Département de Communication et Promotion des Investissements une plateforme d’échange d’informations, de partage d’expériences et de suggestions constructives.

L’Orateur a entamé son exposé en ouvrant une brèche sur la coopération Japonaise dans les pays de la SADEC à travers la Firme JOGMEC (Japan Oil Gas and Metals Corporation) débutée en 2012 avec  la signature d’un premier protocole d’accord en 2013 suivi d’un deuxième signé le 02 mai 2018 à Johannesburg portant sur le transfert des connaissances en Techniques d’analyse des images satellites et d’études de terrain.

A titre d’information, ces protocoles ont été signés pour la partie congolaise, par le Coordonnateur de la CTCPM, en tant que point focal du Ministère des Mines.

L’objectif de ce partenariat porte sur la formation des Géologues du Ministère des Mines de la RDC dans le domaine de la Télédétection et des Techniques du système d’information géologiques « SIG ».

L’exposé de l’Expert ONYA s’est focalisé sur deux objectifs, à savoir :

* L’utilisation d’images satellites et de données géoscientifiques existantes pour identifier des cibles d’exploitation (diamant, or, argent) dans la zone d’Ubangi,

* Améliorer les connaissances géologiques de la région.

Parmi les motivations du choix des zones cibles, l’orateur a signalé l’existence de deux Etudes réalisées dans cette région, respectivement en 1974 par le BRGM et récemment en 2018 par PROMINES (Projet d’Appui à la Gouvernance du Secteur Minier) financé par la Banque Mondiale.

Aussi, tout en relevant l’existence des occurrences de diamant, d’or et d’argent tout autour de la Zi qui font l’objet d’une exploitation artisanale, l’expert ONYA a indiqué la modicité des données disponibles dans cette région. D’où son challenge à travers cette étude avec comme finalité de trouver des futures cibles pour l’exploitation minière documentée.

Par rapport à la géologie locale de la zone, il sied de noter la prédominance des roches sédimentaires du Néoprotéozoïque, les roches métamorphiques du Paléoprotérozoïque ainsi que la minéralisation dont le diamant, l’or dans les alluvions.

L’expert ONYA a, dans son champ d’observation (au centre de télédétection de JOGMEC de Gaborone au Botswana), utilisé la méthode analytique avec un système de prétraitement avec envi classique et traitement avec envi classique, par les images Aster, Landsat, Strm et Palsar.

En ce qui concerne les résultats, plusieurs images ont été scrutées parmi lesquelles, la végétation (rouge), parfois l’image n’indiquait pas clairement la zone d’altération. L’orateur confirme visiblement un pourcentage élevé en quart au Sud.

Au volet de l’interprétation, le géologue ONYA a signalé la présence des occurrences d’or, d’argent ainsi que de diamant. L’environnement géologique est constitué aussi des alluvions et des minéraux argileux.

L’une des perspectives évoquées au cours de cette échange consiste à poursuivre cette étude en vue de conduire des explorations devant déboucher sur à la découverte des gisements exploitables car la recherche des nouveaux gisements devient une priorité sinon une urgence pour le gouvernement pour développer et varier son potentiel géologique afin de disposer de nouvelles ressources financières pour accroitre le budget national.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

Most Popular

La mine de cuivre-cobalt Deziwa entre en production

La compagnie minière nationale Gécamines a inauguré récemment la mine de cuivre-cobalt de Deziwa, ainsi que son usine de traitement, située à 35 km à...

Bulletin Statistiques Minières exercice 2019

Ce numéro spécial du Bulletin Statistiques Minières édition 2020, édité dans un format novateur réduit, plus portable, ne déroge pas à la...

Maximisation des recettes minières

Tout en signant le Code de bonne conduite du Gouvernement, Willy Kitobo et Denise Lupetu pour la maximisation des recettes minières.

Réunion importante Ministère des Mines – Département Afrique du FMI sous la Présidence de Willy Kitobo

Le Ministre des Mines, Willy Kitobo a présidé, pendant deux jours successifs, soit le Mercredi 25 et le Jeudi 26 septembre, une importante réunion...

Recent Comments