Contrairement aux années antérieures prédominées par la production artisanale, la production de diamant au 1er semestre est presque la même, à raison de 51,86% pour l’exploitation artisanale et 48,05% pour l’exploitation industrielle boostée notamment par la relance de la production de la MIBA.

Ainsi, la République Démocratique du Congo (RDC) a produit 4.581.679,13 carats de diamant dont :

  • 2.376.116,52 carats d’exploitation artisanale, soit 51,86%;
  • 2.201.454,16 carats d’exploitation industrielle, soit 48,05%;
  • 4.108,45 carats d’exploitation semi-industrielle, soit 0,09%.

La production industrielle est assurée par la Société Anhui Congo d’Investissement Minier (SACIM) avec 2.152.668,73 carats, soit 97,7% et la Minière de Bakwanga (MIBA) avec 48.785,43 carats, soit 2,22%.

La production artisanale provient principalement des provinces suivantes :

  • Kwango             : 1.275,98 carats, soit 0,05% ;
  • Nord-Ubangi      : 101,94 carats, soit 0,004% ;
  • Tshopo              : 37,87 carats, soit 0,002% ;
  • Kasaï-Oriental    : 2.368.917,26 carats, soit 99,70%,
  • Sankuru            : 3.977,45 carats, soit 0,17% ;
  • Kasaï                 : 1 709,06 carats, soit 0,072% ;  
  • Kasaï-Central     : 1,24 Carats, soit 0,00% ;
  • Bas-UELE          : 66,94 carats, soit 0,003% ;
  • Kongo-Central    : 0,00 carats, soit 0,00% ;
  • Tshuapa           : 16,20 carats, soit 0,001% ;
  • Nord-Kivu          : 12,58 Carats, soit 0,001%.

La production totale du 1er semestre 2022 est de 4.581.679,13 carats. Comparée à celle du 1er semestre 2021 qui était de 5.898.112,76 carats, il se dégage une baisse de 1.316.433,63 de carats, soit 22,32% en quantité.  

Quant aux exportations du 1er semestre 2022, la RDC a réalisé 6.225.222,84 carats pour une valeur de USD 82.650.108,52 répartis comme suit :

  • Exploitation artisanale : 3.525.198,16 carats pour une valeur de USD 41.942.385,36 ;
  • Exploitation industrielle : 2.700.024,68 carats pour une valeur de USD   40.707.723,16.

Comparées aux statistiques du 1er semestre 2021 où les exportations de diamant s’élevaient à 6.371.729,27 carats pour une valeur de 65.477.876,84 USD, il s’observe une baisse de 146.506,43 carats, soit 2,30%. Par contre, il se dégage une augmentation en valeur de USD 17.172.231,68, soit 26,23%.

Source : La Cellule technique de Coordination et de Planification Minière « CTCPM ».