Le séjour de la Ministre des Mines , Antoinette N’Samba Kalambayi au Japon a été riche en activités.

Antoinette N’Samba Kalambayi à la tête de la délégation Congolaise, a pris langue
avec une délégation de l’entreprise Toyota Tshusho le jeudi 8 Décembre 2022 à l’hôtel The Westin Tokyo.
En plus des échanges, le numéro 1 des mines a effectué une visite à Hitachi Machinery où sont fabriqués les engins miniers et de construction.

Au pays du soleil levant, il a été organisé le Be to Be axé sur les opportunités d’affaires avec la délégation Congolaise et celle du japon conduite par le Directeur Général de Commercialisation et Services, chargé de l’Unité des Affaires minières au sein de Hitachi Machinery, Monsieur Hidefumi Sameshima.

La journée de vendredi 9 Décembre a été, elle aussi parsemée d’activités pour la warrior Antoinette N’Samba Kalambayi.
Il y a eu le tête -à-tete entre Ministre des Mines et le 2 ème Vice- président du parti libéral des Démocrates.
Mr Hagiuda Koichi. C’était
au quartier Général du parti au sein duquel, Mr Hagiuda
est président du Conseil des Recherches Politiques.

Les deux personnalités se sont mises d’accord sur le fait que l’abondance des minerais stratégiques de la RDC intéresse au plus haut point le Japon qui à son tour, devra exporter vers la RDC, ses connaissances technologiques et la formation des ressources humaines.
Ensuite , ce fut la rencontre de la patronne congolaise des Mines avec le Ministre Japonais de l’Economie, Commerce et Industrie, Mr Nishimura Yasutoshi.


A travers les deux gouvernements, la flamme de la coopération bilatérale a été attisée dans le secteur minier.
Le Japon qui s’est engagé dans la neutralité carbone d’ici à 2050, tient à s’approvisionner auprès de la RDC, en ressources minérales, à l’ère de la transition énergétique.
Cette rencontre a débouché sur une déclaration conjointe au ministère de l’Economie Commerce et Industrie, Meti en sigle.
Enfin la table ronde qui a réuni d’une part, la crème des crèmes du patronat Japonais, et de l’autre, la délégation Congolaise. L’occasion pour la patronne des Mines de présenter les opportunités d’investissements en RDC . Il s’en est suivi une série d’interventions des Chefs de corps des services spécialisés du Ministère des mines.
L’assemblée a suivi tour à tour, le Pr. Donat Kampata, DG du SGN-C, le DG du CEEC, Freddy Mwamba et le Coordonnateur Paul Mabolia, de la CTCPM.


La trame de leur intervention a porté sur l’état des lieux des métaux stratégiques et une fiscalité alléchante dans le secteur minier, en vue d’attirer les investisseurs.
Ainsi pour éclairer la lanterne, des Chefs d’entreprises du Japon, la Ministre des Mines et ses collaborateurs ont répondu au jeu des questions-réponses.
Une photo de famille a sanctionné cette rencontre.

Cellcom