Une délégation chinoise en visite de travail à la CTCPM

0
62

Le coordonnateur de la CTCPM Monsieur MABOLIA, a présidé le mercredi 15 septembre 2021 une séance de travail avec une délégation chinoise conduite par Mr WANG HAILONG, Ministre conseiller à l’ambassade de Chine en République Démocratique du Congo.

Le Diplomate chinois, à la suite de l’audience accordée à l’ambassadeur de Chine accrédité en RDC par son Excellence Madame la Ministre des Mines était venu solliciter l’accompagnement du Ministère des Mines à travers la CTCPM dans le processus de vulgarisation des informations pour redorer l’image des entreprises minières chinoises ternie par les différents reportages publiés par les médias nationaux et étrangers.

 Il a rassuré par la même occasion, la volonté de la Chine à accroitre considérablement le niveau d’investissements miniers en RDC dans les prochaines années et assurer de ce fait une véritable responsabilité sociétale dans l’intérêt des communautés locales.

Toutefois, le Gouvernement chinois en réaction aux informations relayées par la presse est déterminé à sanctionner les entreprises qui s’évertueront à violer  la législation minière congolaise a-t-il fait savoir au Coordonnateur de la CTCPM.

Réagissant aux explications du diplomate chinois, le Coordonnateur a, dit que le Gouvernement apprécie la Coopération Chine-RDC à travers ses investissements en République Démocratique du Congo nonobstant les difficultés pour obtenir les données sur l’évolution de ce Partenariat qui s’est du reste concrétisé par la réalisation des grands projets de type infrastructures contre Mines.

Par contre, la présence des ressortissants chinois dans les zones d’exploitation artisanale est mal cernée par l’opinion. Il est recommandé à ce dernier des créer de canaux de communication susceptibles de porter des informations en temps utiles de manière à récréer, à travers des ateliers ou conférences, un climat de confiance par rapport à la transparence et redevabilité.

La CTCPM, dans son rôle d’assurer la promotion des investissements est disposée d’accompagner la partie chinoise dans toutes les initiatives tendant à améliorer voire consolider le climat des affaires en RDC.

A titre de rappel, en 2007, un accord a été signé entre les entreprises publiques chinoises et le Gouvernement de la RDC à travers la Gécamines dans la joint-Venture Sicomines.

Cet accord qui se veut gagnant-gagnant prévoyait l’octroi par le Gouvernement de la RDC aux sociétés chinoises des droits d’une production de plus de 10 millions de tonnes de cuivre et des centaines de millions de tonnes de cobalt ; en contrepartie, les entreprises chinoises  s’engagent à financer à hauteur de 6,2 Milliards de dollars dont 3,2 Milliards pour le projet minier et 3 Milliards pour le projet d’infrastructures.

                                                                Cellule de communication/CTCPM

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here